GOUTTIERE DE TOIT

Publié le par Vdcouverture Bayard


NETTOYAGE DES GOUTTIERES/ VD-COUVERTURE91



A l’automne, le vent et les intempéries amènent des petits branchages et des feuilles mortes qu’il est nécessaire d’enlever. 
Une gouttière peut se boucher
rapidement et en cas de pluie l’eau s’écoulera le long des murs ou sur le sol en débordant. 
Les conséquences possibles : des infiltrations dans vos murs et la dégradation de votre crépi.
 Par ailleurs, cette eau peut également accentuer l’humidité de votre sous-sol ou bien occasionner des fissures dans les fondations en cas de gel. 

Munissez-vous d’une échelle bien stable qui vous permettra de monter à hauteur de votre gouttière.
 Si vous en avez la possibilité, obstruez – le temps d’agir – l’entrée de la « descente » de votre gouttière avec un seau de plage dont la forme légèrement conique est souvent bien adaptée. 
Il devrait s’emboiter correctement dans l’embouchure. 
Pour votre équipement de nettoyage, vous aurez le choix entre l’achat d’outils dont vous pouvez recycler l’usage ou dédiés à ce type de travail. 
Parmi les outils que vous pouvez recycler, il y a la petite pelle de plage ou le transplantoir qui épousera idéalement la forme de la gouttière et vous permettra de ramasser les déchets facilement.
 Terminez par un jet d’eau à haute pression pour faire partir les derniers petits débris. 
Si vous préférez opter pour des outils dédiés, vous pouvez acheter un « kit de nettoyage de gouttière ».
 Il est composé généralement d’une pelle spécifique à cet usage, d’un racloir et d’un manche télescopique pouvant aller jusqu’à 1.20 mètre, s’adaptant à la pelle et au racloir. 

pour éviter un nettoyage trop fréquent, vous pouvez protéger votre gouttière des débris en plaçant des grilles de protection qui s’adaptent par l’intermédiaire de crochets. L’autre avantage est que ce système est quasiment invisible de l’extérieur. 

Si vous n’êtes pas sujet au vertige, pas de problème.
 Néanmoins, il est quand même risqué de travailler à cette hauteur car une chute est rapidement arrivée.
 Pour éviter de prendre des risques inutiles, nous vous conseillons d’être accompagné ou de faire faire ce travail par un proféssionnel/ vd-couverture91
DONC:
1 Accédez à votre toit avec une échelle. Ne vous appuyez jamais sur vos gouttières, elles pourraient facilement se plier.
2 Retirez les feuilles et les brindilles de vos gouttières à la main ou avec une truelle (n'oubliez pas de mettre des gants pour éviter les échardes).
3 Mettez les débris dans un sac ou dans un seau placé sur le toit ou sur l'échelle. Si vous utilisez un sac, il vous suffira de le laisser tomber quand vous l'aurez rempli.
4 Vérifiez que la descente ne soit pas obstruée. Utilisez de l'eau. Placez votre tuyau d'arrosage en haut de la gouttière. Commencez en ouvrant doucement l'eau, car les gouttières ne sont pas conçues pour supporter une forte pression d'eau.
5 Une fois que votre gouttière est vidée de toutes ces feuilles, que vous avez passé de l'eau dans la descente de gouttière et que vous avez vérifié qu'elle n'est pas obstruée, placez un grillage au-dessus de votre gouttière pour éviter d'avoir à la nettoyer trop souvent.
                                     
              site internet de vd-couverture91 http://www.vd-couverture91.fr 

Publié dans batiment

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article