Réfection cheminéé

Publié le par Vdcouverture Bayard


VERIFIER LE CONDUIT DE CHEMINÈE

N’OUBLIEZ PAS DE CONTROLER VOTRE CHEMINÈE

image
http://www.vd-couverture91.fr 
Un conduit de fumée doit etre vérifier 1 fois par an,selon vd-couverture91
Le conduit de cheminée ou conduit de cheminée est un élément essentiel de la maison. Autrefois construits en pierres, en briques, en ciment et souvent intégrés dans les murs de l’habitation, les conduits de fumée sont aujourd’hui fabriqués en acier inoxydable. Ce matériau est mieux adapté à l’évolution des appareils de chauffage et des méthodes de construction modernes.
En règle générale, le système d’évacuation des fumées est composé d’un conduit de raccordement ,d’un conduit de fumée isolé et d’une sorie de toit.
Le conduit de cheminée a pour fonction principale l’évacuation des produits de combustion d’un générateur ou appareil de chauffage. Cet appareil peut fonctionner au bois au gaz au fioul et éventuellement au charbon (ce combustible n’est utilisé que dans des pays riches en charbon et dans des pays émergents). Les fumées sont généralement très chaudes mais peuvent également être à des températures inférieures à 100°C dans le cas des chaudières à condensation.
Le conduit de fumée assure votre sécurité tout en garantissant la performance de votre appareil de chauffage. Il participe donc, à la maîtrise de votre consommation d’énergie et à la diminution des émissions polluantes. Le conduit de cheminée permet par ailleurs le libre choix de l’énergie en s’adaptant aussi bien à une chaudière gaz qu’à un poêle à bois. La présence d’un conduit dans votre maison vous permet de changer d’énergie et d’opter pour la plus compétitive.
Le conduit de cheminée doit faire face à tous types d’agressions durant sa durée de vie : hautes températures et éventuellement feu de cheminée (inflammation d’imbrûlés s’étant déposés sur les parois du conduit), formation de bistre, humidité par voie de pluie ou de condensation, ramonage mécanique et chimique (déconseillé), attaques corrosives, UV, vent, chocs et phénomènes sismiques…
De part leur conception et leur résistance structurelle, les conduits de fumée  en acier inoxydable sont les mieux adaptés pour faire face à tous ces phénomènes. Ils vous garantiront de longues années de satisfaction, de sécurité et de confort.
- Le conduit de fumée doit protéger les biens et les personnes des émanations gazeuses issues de la combustion ainsi que de la propagation éventuelle du feu. Il doit résister aux hautes températures et aux chocs thermiques tout en assurant une bonne étanchéité dans le temps. Il assure ainsi un excellent niveau de sécurité et de confort.
- Le conduit de fumée doit garantir le bon fonctionnement de l’appareil de chauffage en assurant un bon tirage et une montée rapide en température grâce à une paroi intérieure lisse et une bonne conductivité. Un fonctionnement optimisé du conduit permettra d’abaisser les consommations d’énergies, tout en diminuant les coûts d’entretien et en allongeant la durée de vie de l’appareil.
- Le conduit de fumée doit être conçu pour durer grâce à une grande résistance aux hautes températures, à l’humidité et aux agressions en tous genres (vents forts, UV, chocs, tremblements de terre, acidité des fumées…). L’entretien du conduit devra être simple et rapide. Il devra être facilement démontable pour assurer les opérations de maintenance ou de remplacement à moindre coût.
- Le conduit de fumée doit posséder une stabilité mécanique satisfaisante quelque soit la hauteur.
- Le conduit de cheminée doit respecter l’environnement en étant léger, durable, recyclable tout en optimisant les performances des appareils de chauffage et permettant le libre choix de l’énergie. Ainsi, il sera possible de changer son système de chauffage en fonction du coût des énergies sans travaux lourds et complexes.
- Le conduit de fumée doit apporter une satisfaction durable à l’utilisateur grâce à une esthétique, des matériaux et une finition soignés se mariant avec toutes les architectures et les intérieurs.
 Un soin tout particulier est apporté au choix des matériaux et à la qualité des assemblages dans le cadre d’une démarche d’éco-conception.

Dépassement de faîtage :
La partie extérieure du conduit de fumée (sortie de toit ou souche de cheminée) doit dépasser d’au moins 0,40 m le faîtage du toit et toute partie de construction distante de moins de 8 m, sauf prescription contraire (par exemple pour les conduits ventouse ou dans le cadre d’un avis technique).

Distance vis-à-vis des matériaux combustibles :
La distance de sécurité dépend de la résistance thermique du conduit et de la température des produits de combustion. En règle générale la distance doit être au minimum de 8 cm dans tous types de construction, y compris à ossatures bois.

Dévoiements :
Pour les conduits de cheminée individuels métalliques, les dévoiements ne sont autorisés que dans certaines conditions. Le conduit de cheminée ne doit pas comporter plus de 2 dévoiements de hauteur inférieure ou égale à 5 m et ne pas excéder 45°.

Débouché du conduit de cheminée et finition plafond :
Le conduit de cheminée doit déboucher dans l’intégralité de sa section extérieure dans le local où sera situé l’appareil ou la cheminée. La liaison ne devra pas se situer dans l’épaisseur du plafond ou dans le volume d’un faux plafond. La jonction du conduit de cheminée et du conduit de raccordement doit donc être positionnée sous le plafond avant la traversée du mur.

Compatibilité avec le bois récomposé : Le conduit de cheminée devra être  garantir une bonne résistance aux hautes températures et être conforme aux normes et réglementations en vigueur (DTU, Loi sur l’air…). Ce marquage est visible sur l’étiquette positionnée sur le conduit.
  Une gamme complète de conduit de cheminée adaptés à tous types d’appareils de chauffage vous est proposée et quel que soit le type de bâtiment en neuf et en rénovation,une large gamme d’accessoires et de finitions permet de réaliser tous types de montages à l’intérieur comme à l’extérieur des bâtiments.
Pourquoi faire le choix d’un conduit de fumée métallique plutôt qu’un autre type de conduit (terre cuite, béton, céramique, plastique etc).image
Pour leur sécurité : les conduits de fumée métalliques résistent aux hautes températures sans ajout de matériaux type colle, ciment ou mastic qui se dégradent avec le temps. Ils garantissent un haut niveau de sécurité et de fiabilité à long terme. L’acier inox utilisé et l’isolation en laine de roche garantissent une sécurité de fonctionnement optimale et une longévité maximale.
Pour leur souplesse d’implantation : les conduits de cheminée  offrent un poids réduit (10 fois moins lourd qu’un conduit maçonné de diamètre équivalent), un libre positionnement en toiture, un dévoiement possible à 45° et un gain de place dans le logement. En outre, ils sont ajustables, démontables et déplaçables.
Pour leur esthétique : les conduits de fumée sont disponibles dans un grand choix de coloris pour le bâtiment (inox, noir mat, etc.) et dans de nombreuses finitions en toiture (sorties de toit classiques, régionales, personnalisables…).
Pour leur performance et leur économie : des études notamment menées avec  ont prouvé que les conduits isolés  garantissaient un rendement supérieur à une installation en boisseaux maçonnés.
Pour leur rapidité de mise en œuvre : grâce à un poids réduit et une large gamme d’accessoires, les conduits de fumée  s’installent rapidement et sans travaux de gros œuvre ou de charpente que ce soit en neuf ou en rénovation.
La sécurité des biens et des personnes.image
L’acier inoxydable t apporte une réponse parfaitement adaptée aux agressions subies par le conduit de fumée : résistance aux très hautes températures (> 1 000°C) et au feu, aux efforts mécaniques (chocs, torsion, traction), à l’humidité (pluies, condensation). L’isolation à l’aide de laine de roche haute densité protège les matériaux combustibles tout en assurant un excellent tirage.
L’isolation du conduit joue un rôle primordial pour la sécurité de l’habitation : en absence d’isolation, une installation de chauffage peut présenter un risque important d’incendie.
Les conduits de fumée  assurent un haut niveau d’étanchéité sans ajout de matériaux type colle, ciment ou mastic qui se dégradent dans le temps. Ils garantissent un haut niveau de sécurité et de fiabilité à long terme.
Concernant la température de surface des conduits de fumée, ceux-ci doivent être soit protégés par un habillage isolant, soit dissimulés dans un coffrage ou une gaine. Cela permet de garantir une température superficielle de la paroi de l’habillage inférieure ou égale à 50°C dans les parties habitables ou inférieure ou égale à 80°C dans les parties non habitables.
 Les garanties suivantes : - des produits constitués de matériaux de 1er choix et assemblés dans des usines certifiées
- des emboîtements calibrés et étanches grâce à un outillage de haute précision
- des colliers d’assemblage résistants et équipés d’une goupille de sécurité
- une isolation haute densité sans liant assurant un excellent tirage et une protection optimale des matériaux combustibles
Performance et économies d’énergie.
Un bon conduit de fumée permet de réaliser jusqu’à 15% d’économie d’énergie.
Les conduits de cheminée  bénéficient d’une paroi intérieure parfaitement lisse favorisant ainsi la bonne évacuation des fumées. Le tirage de la cheminée est optimisé grâce à un large choix de diamètres de conduits  et à une isolation haute densité. Les conduits atteignent rapidement une température idéale de fonctionnement qui favorise le meilleur rendement de votre système de chauffage.
Ainsi, vous profiterez immédiatement des performances de votre appareil de chauffage tout en optimisant votre budget énergétique.

Durabilité et respect de l’environnement.
Les conduits de cheminées sont conçus avec des matériaux de qualité soigneusement sélectionnés pour résister aux plus hautes températures.
Une expérience de plus de 30 ans garantit un très bon vieillissement tant à l’intérieur qu’à l’extérieur des bâtiments quelles que soient les conditions climatiques.
Les conduits de cheminée  optimisent les performances des appareils et participent à la diminution des émissions polluantes. En fin de vie, les produits se recyclent facilement à plus de 97%.
Rapidité d’installation et facilité d’entretien.
Les conduits isolés métalliques  sont polyvalents et permettent le libre choix de l’énergie de la maison. Ils s’adaptent à la plupart des combustibles et des appareils et à toutes les températures de fonctionnement. Grâce à un poids réduit et une large gamme d’accessoires, les conduits de cheminées s’installent rapidement et sans travaux de gros œuvre ou de charpente. L’installation d’un conduit de fumée métallique est donc aisée dans le neuf mais également en rénovation.
En outre, les conduits de cheminée sont démontables ce qui simplifie les opérations d’entretien et de remplacement. La paroi intérieure lisse du conduit limite l’encrassement et facilite grandement les opérations de ramonage.
Satisfaction et valorisation.image
Le conduit de fumée participe à l’esthétique de la maison. 
Les conduits métalliques  offrent un très large choix de formes et d’esthétiques (peintures, finitions, sorties de toit…) permettant de répondre aux exigences les plus variées. Qu’il s’agisse d’une maison traditionnelle ou d’une maison d’architecte, vous trouverez une offre adaptée et facile à mettre en œuvre.
Faire le choix d’une marque connue et reconnue pour sa qualité telle que Poujoulat permet de valoriser sa maison et en facilite la revente.

- des matériaux de qualité assemblés avec soin
- un large choix de formes et de finitions pour les conduits et les sorties de toit
- des produits exclusifs, conçus par des designers et finis à la main
- une marque leader reconnue pour sa qualité et sa fiabilité
- un fonctionnement optimisé du système de chauffage assurant confort et sécurité
- des performances validées en laboratoire
- une fabrication française
L’utilisation et l’entretien d’un conduit de cheminée.imagevd-couverture91 rénovation cheminée-faîtière-
Afin de garantir un bon fonctionnement du système de chauffage il est nécessaire de respecter certaines règles d’utilisation et d’entretien concernant le conduit de fumée :
- utiliser un combustible de qualité car un bois traité par exemple peut endommager l’appareil et le conduit,
- utiliser du bois sec de préférence du chêne ou du hêtre car un bois humide (moins de 2 ans de séchage) peut encrasser votre installation,
- ne pas surcharger l’appareil car cela peut entraîner une surchauffe et endommager l’appareil et le conduit. Si vous utilisez des buches recomposées, ne chargez pas plus de 1 à 2 bûches à la fois en fonction de la puissance de votre appareil,

- le ramonage du conduit doit être effectué deux fois par an dont une fois pendant la période de chauffe. Il doit être effectué par une entreprise qualifiée qui remettra à l’usager, après intervention, un certificat de ramonage,en cas d’incendie(ne pas oublier de remettre une photo copie du certificat à votre assureur)
- éviter d’utiliser les bûches de ramonage à base de produits chimiques qui sont peu efficaces et insuffisantes au regard de la réglementation en vigueur. De plus ces produits peuvent endommager votre installation.
Pour votre sécurité.

Bien entretenu, votre conduit de fumée vous donnera de nombreuses années de satisfaction tout en participant activement à vos économies d’énergies.Ne faites pas l’économie d’un bon conduit de fumée : les performances de votre appareil de chauffage s’en trouveront dégradées (surconsommation, encrassement, durée de vie réduite…), votre sécurité ne serait pas optimale (risque d’intoxication ou d’incendie).
Alors un simple controle de votre souche ou pied de cheminée par VD-COUVERTURE91,vous aideras à passer un hiver serein en toute sécurité . CONTACT  VD-COUVERTURE91  SITE INTERNET  http://www.vd-couverture91.fr/refection-cheminee/ image

Publié dans batiment

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article